Le projet éducatif de St Elme définit quatre objectifs :

Le développement des talents physiques

Pourquoi ?

- parce que la pratique du sport est un élément essentiel de l’éducation à la santé 
- parce que l’épanouissement d’un individu exige qu’aucun aspect de sa personne ne soit négligé 
- parce que, en EPS, la pratique d’activités physiques, sportives et artistiques variées engendre la découverte de soi et d’autrui 
- parce que le sport est une école de volonté et d’assiduité 
- parce que le sport favorise l’apprentissage de la solidarité

Comment ?

- l’exigence de l’assiduité aux cours d’EPS 
- les manifestations sportives (cross de l’établissement, tournois, rencontres professeurs/élèves)
- le dynamisme de l’AS (GRS, VTT, Rugby, badminton, etc.…)
- la variété des propositions (arts martiaux, voile, aéronautique [préparation au Brevet d’Initiation Aéronautique])

Le développement des talents intellectuels

 Pourquoi ?

- parce que la mission première de l’école est de garantir le droit à l’instruction
- parce qu’une formation générale solide élargit l’éventail des choix d’orientation
- parce que la faculté d’apprendre permettra au jeune de s’adapter aux évolutions qui jalonneront sa vie professionnelle
- parce que la découverte du plaisir intellectuel est source d’épanouissement et de liberté

Comment ?

- l’exigence de la régularité et de la qualité dans le travail (suivi attentif des professeurs principaux ; devoir en temps limité chaque semaine au lycée ; examens blancs [2 brevets et 2 baccalauréats])
- le soutien constant des élèves (aide individualisée ; études encadrées, aide méthodologique)
- l’appropriation des connaissances et l’apprentissage de l’autonomie (travaux personnels encadrés ; IDD)
- l’utilisation de l’outil informatique (salles multimédia avec accès à Internet) 
- l’éveil de la curiosité et de la sensibilité (sorties culturelles [théâtre-cinéma] ; voyage [Italie], échanges linguistiques : Espagne, Autriche, Angleterre)

L'éveil à la vie spirituelle

Pourquoi ?

- parce que c’est le caractère propre d’un établissement catholique d’enseignement 
- parce que les jeunes ont soif de valeurs qui puissent donner un sens à leur vie
- parce que les valeurs évangéliques ouvrent à l’universel

Comment ?

- la présence d’une équipe d’aumônerie et d’une responsable de l’animation pastorale
- les heures de catéchèse par niveau pour les élèves volontaires 
- les temps forts de pastorale pour tous (élèves, parents, équipe éducative) 
- l’initiation à la vie sacramentelle
- les célébrations
- les actions de solidarité (parrainage ; collectes diverses)

La sensibilisation à la vie sociale

Pourquoi ?

- parce que l’un des buts de l’école est de préparer à l’entrée dans la vie active ;
- parce que le repliement sur soi est contraire à l’épanouissement personnel
- parce que le devoir du citoyen exige qu’il s’engage dans la société où il vit
- parce que la foi qui anime le chrétien doit se manifester aussi dans son rayonnement social

Comment ?

- l’exigence du respect de l’autre (refus de la violence physique ou verbale ; initiation au débat)
- la recherche de  relations authentiques entre les  adultes et les jeunes dans un souci d’éducation
- l’apprentissage de la vie en collectivité
- la participation à la vie de la communauté éducative (conseil d’établissement ; conseil de classe ; commission de restauration, etc.…) 
- la formation aux responsabilités (élèves délégués)
- la préparation du projet personnel de l’élève (Forum des métiers et des carrières, rencontres d’information multiples) 
- l’ouverture sur l’extérieur (stage en entreprise en 3ème)

 
 

Le projet d’établissement justifie ces objectifs et précise comment on cherche à les atteindre.